La beauté du regard

Et si nous oubliions de regarder la beauté du regard de nos artistes, aurions-nous la chance d’arborer un tel sentiment de façon neutre ? L’effacement de l’autre n’est-il pas le début de l’effacement de soi. La gratuité nous fait perdre le nord plus que l’amour. Pourtant les deux pourraient être en abondance. Un bâillement est un signe de détente très puissant, Demandez-vous depuis combien de temps vous n’avez bâillé devant un ami. Si l’on vous essouffle de sujets difficiles, regardez votre âme son message est limpide. Roi oui, mais cette charge peut être fragile si le roi ne se sent pas écouté suffisamment. La joie de se créer peut aspirer vos nuits de douces tortures Rendez-vous compte qu’il est 3 h52 à l’heure où je vous écris et que mes cernes continuent de se creuser, mais l’inspiration n’attend pas. Alors ne comptez pas sur moi pour lâcher cette page avant que tous ces mots aient eu le temps d’être posés. Car ce que j’écris dans le silence de la nuit peut nourrir toute une vie Et rire de réécouter ses pensais avec autrui.

Précédent Mon île a moi
Suivant L’extase

Fil de commentaires fermé.